Le Comportement insouciant des Sénégalais décrié

  • Source: : Reussir | Le 21 février, 2018 à 16:02:21 | Lu 4060 fois | 2 Commentaires
content_image

Le Comportement insouciant des Sénégalais décrié

Les Sénégalais ont des comportements à risques dans leur quotidien. C’est le constat que font tous les participants à la rentrée officielle de l’Exécutive Éducation à l’IAM.

À l’occasion de la rentrée officielle de l’Exécutive Education à l’IAM, un panel sur la sécurité a été organisé. Animé par Mouhamadou Makhtar Cissé (directeur de la SENELEC), Pape Gueye (directeur de la Division Cyber sécurité de la Police Nationale) et Khaly Niang (Directeur de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité), l’accent a été mis sur plusieurs points qui pourraient lutter drastiquement contre l’insécurité.

D’emblée, Mouhamadou Makhtar Cissé ne s’est pas gêné pour donner aux choses leurs véritables noms. « Nous sommes dans l’insécurité la plus totale », a-t-il commencé. Une manière à lui de tirer l‘alarme sur l’insécurité la plus totale dans laquelle nous sommes à cause du désordre ambiant qui règne au Sénégal. En tant que Directeur général de la SENELEC, M. Cissé n’a pas lésiné sur les mots pour pointer du doigt les installations électriques qui surplombent les habitations.« C’est la première source d’insécurité » indique-t-il, avant d’indiquer qu’elle est à tous les niveaux de notre société. Ce qui l’a poussé à revenir sur la pyramide de Maslow, qui positionne la sécurité comme le second besoin après le besoin physiologique. Une théorie critiquée par plusieurs penseurs que le Directeur de la SENELEC rejoint « C’est vrai qu’avant de manger, il faudrait être en sécurité » ajoute t-il.

Sur cette même lancée, le Directeur de la Division Cyber sécurité de la police judiciaire, Pape Guèye est tout d’abord revenu sur l’évolution du concept de sécurité avant de pointer du doigt le comportent des sénégalais sur Internet. Selon le commissaire, les internautes pensent être anonymes sur la Toile. Contrairement à ce que la majorité pense, le Directeur de la division Cyber sécurité a prévenu que les contenus, une fois publiés sont stockés.«Nous devons agir sur les familles, les écoles, la société pour leur donner un minimum de connaissances numériques», conseille t-il. Toutefois, il a salué les efforts réalisés dans la lutte contre la cybercriminalité au Sénégal avant d’assurer que les forces de sécurité sont conscientes de la nécessité de se spécialiser dans un monde en permanentes mutations. « Dans chaque domaine spécifique, on est en train de recruter pour mieux assurer la sécurité », assure-t-il.

Pour sa part, Khaly Niang a mis l’accent sur la prévention et sur la politique de sécurité. Il serait plus judicieux, selon lui, de spécialiser les secteurs des forces de défense et de sécurité (statisticiens, informaticiens…). À l’en croire, l’efficacité résulte de l’absence de désordre. « On ne peut pas prétendre au développement sans la sécurité. La sécurité doit être assurée par tout et par tous », a indiqué le Directeur Général de l’Agence de la Sécurité de Proximité.

Suite à une question posée par le public, M. Niang a invité les opérateurs de téléphonies à faire preuve de responsabilité en mettant un terme aux promotions qui visent le jeune public.« La gratuité de la communication téléphonique pose problème », fustige le criminologue qui propose un tarif de nuit pour une utilisation plus modeste des « Smartphones » par les jeunes. Pour lui, cela éviterait les dérapages auxquels nous assistons sur les réseaux sociaux depuis quelque temps. Pourvu que son appel soit entendu par qui de droit.

La sécurité qui intéresse forcément, l’invité hôte, M. Makhtar Ba « En tant que ministre des Sports il est important que je sois là. Parce que rien que la lutte, nos organisations sportives, il y a toujours un problème de sécurité qui est pointé du doigt »

Un panel organisé par l’Institut Africain de Management, qui doit sûrement leur faire songer à un programme dédié à la sécurité « Nous y travaillons ! », a confirmé M. Moustapha Guirassy, le Président Directeur Général de L’IAM.


Auteur: Anta Seck (Stagiaire) - Reussirbusiness - Reussir






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Yatt En Février, 2018 (19:28 PM) 0 FansN°: 1
Le directeur Général de la SENELEC ne sait surement pas à quel point il a raison en disant « Nous sommes dans l’insécurité la plus totale »: un exemple palpable est dans sa propre sphère d'autorité.

En effet, sous les lignes à haute tension traversant les Maristes, des gens avaient installé leurs activités (mécanique auto, vente de charbon, de foin etc...), après un tapage tonitruant, il y'a quelques mois, les occupants illégaux et dangereux ont été déguerpis tout le long du tracé des fils haute tension....... sauf dans le dernier segment (bout du quartier Mariste à la limite de Dalifort).

Car là-bas ce ne sont pas des constructions de fortune, mais de vrais bâtiment en béton abritant des bureaux services de transports lourds, de matériaux de construction !!!

Résultats, des constructions, en dur cette fois-ci) sont entrain de remplacer celles de fortune démolies à grands coups (et coûts) de bulldozers.

Monsieur le Directeur, vous et vos services, nous plongez dans une insécurité des plus totales.  :jaaxle:  :jaaxle:  :frustre:  :frustre:  :xaxataay:  :xaxataay: 
Anonyme En Février, 2018 (21:01 PM) 0 FansN°: 2
Merci Mr Niang pour votre remarque sur ces promos de reductions des tarifications de la nuit qui bafoue les regles les plus elementaires de la RSE. Motiver toute une jeunesse a faire des nuits blanches, quand on sait combien est reparateur le sommeil de nuit et qui plus est permet de filtrer classer et mettre en ordre les infos acquises durant la journee, est aberrant.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com