Ismaïla Madior Fall : "Le Président est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois"

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 octobre, 2017 à 18:10:24 | Lu 5514 fois | 62 Commentaires
content_image

Ismaïla Madior Fall : "Le Président est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois"

Pour le ministre de la Justice, ancien conseiller juridique du Président de la République, tout est bien clair. L'actuelle Constitution ne permet aucunement au Chef de l'État, Macky Sall, de faire un troisième mandat. Il  contredit ainsi son collègue constitutionnaliste, Babacar Guèye, qui, dimanche dernier, dans le "Grand jury" de la Rfm, avait soutenu que le chef de l'État peut briguer un 3e mandat en 2024 s'il est réélu en 2019.

"Vous savez que la Constitution du Sénégal est très claire sur la question et ne laisse place à aucune interprétation. L'article 27 de la Constitution dit clairement que "le Président de la République est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois". Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs", a précisé le ministre, qui fut l'un des concepteurs de la dernière réforme de la Constitution. Il l'a dit en marge d'une tournée dans les différents lieux de détention de la région de Dakar.


Auteur: Mamadou Salif DIENG - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (39)


Anonyme il y a 6 jours (18:50 PM) 0 FansN°: 1
MENTEUR D'UN JOUR...............MENTEUR POUR TOUJOURS.AUCUNE CONFIANCE A MACKY.
Reply_author il y a 6 jours (19:02 PM) 0 FansN°: 1
tu es qui?
Juriste il y a 6 jours (20:12 PM) 0 FansN°: 2
en tout cas il faut que les sénégalais se mobilisent et défendent leur démocratie contre les politiciens pouvoiristes et véreux.
si on permet à chaque président de modifier une virgule de l’article 27 pour, après pouvoir dire : « j’ai modifié l’article 27, donc mon mandat ne lui est pas applicable », nous serions trop naïfs et sacrifierons ainsi notre démocratie.
l’article 27 n’a jamais été modifié par la réforme de 2016 à part la durée du mandat qui passe de 7 à 5 ans.
pour ce qui est de l’interdiction de faire plus de deux mandats successifs, elle est reste inchangée depuis la constitution de 2001.
donc même si macky prétend que son mandat n’est pas régi par le nouvel article 27 de 2016, il n’en demeure pas moins que ledit mandat reste régit par l’ancien article 27 de 2001 qui interdit de faire deux mandats. donc par quelque bout qu’on puisse le prendre, macky ne pourra briguer un troisième mandat. l’actuel et l’ancien article 27 le lui interdisent.
abdoulaye wade, lui, avait en son temps invoqué la constitution de 1963 (qui ne limitait pas les mandats) pour exclure son premier mandat .
mais macky, s’il écarte l’application de la réforme de 2016, ne pourra qu’invoquer la constitution de 2001 sous laquelle il a été élu. et cette constitution limitait déjà les mandats à deux.
n’acceptons pas que les politiciens nous fassent croire qu’il y’a ambigüité. car s’ils arrivent à nous faire avaler qu’il existe vraiment une ambigüité, il le sera facile de nous vendre la théorie du 3ème mandat, d’installer ce débat avec des gens pour et des gens contre, ce qui leur sera facile de dire que « puisque c’est pas clair, donc moi j’estime que je peux briguer un 3ème mandat. ».
la constitution est très claire là-dessus aussi bien l’ancienne disposition (2001) que l’actuelle (2016).
et cette ambigüité fictive sera un prétexte de saisir le conseil constitutionnel qui entérinera, sans aucune surprise, la forfaiture en disant : « puisque la constitution n’a pas prévu de dispositions transitoires, macky pourra faire un troisième mandat ».
et on sait que le conseil constitutionnel actuel semble faire tout ce que macky désire. donc ne donnez pas prétexte à macky de saisir son conseil constitutionnel pour lui demander s’il peut faire un troisième mandat.
d’ores et déjà il faut dire à ces apprentis sorciers que la constitution ne renferme aucune ambigûité.
Anonyme il y a 6 jours (18:52 PM) 0 FansN°: 2
Professeur ne faites pas dans la subtilité . Ce n'est pas cela la question. La question est de savoir si le mandat actuel de macky fait partie du décompte. C'est ça le débat et non la clarté de l'article 27 dont personne ne doute.

Alors existe -il ou non un conflit de lois avec la réforme de 2016 ?
Reply_author il y a 6 jours (19:02 PM) 0 FansN°: 1
non
Reply_author il y a 6 jours (19:02 PM) 0 FansN°: 2
tu as bien vis comment ce professeur cherche à dokh si mine nou senegaléyi
il s'agit de la rétro-activé de cet article 27
Reply_author il y a 6 jours (20:11 PM) 0 FansN°: 3
ismaïla madior fall : "le président est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois" il a été clair, le president peut se representer en 2024 pour entamer un second mandat de 05 ans. c est plutôt le journaliste qui a mal interprété....le ministre est très clair et ne dit pas d ailleurs que le president a ete elu mais est elu car le 1er mandat de 5 ans serait a entamer en 2019...
Reply_author il y a 5 jours (11:02 AM) 0 FansN°: 4
vous avez parfaitement vu là où se trouve la question. on demande si l'objet est bleu. il nous répond qu'l n'est pas blanc.
ce qui m'inquiète : le prof dit que le président est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable ; le présent mandat est de 7 ans donc ne ferait pas objet de décompte
Reply_author il y a 5 jours (19:35 PM) 0 FansN°: 1
que faire de la volonté populaire? a quoi servent les urnes? s'il persiste à se présenter en 2024, les urnes devraient parler. wade connait la leçon, macky ne fera pas exception
Anonyme il y a 6 jours (19:00 PM) 0 FansN°: 3
Et si le mandat actuel fait partie du décompte , pourquoi il est de 7 ans au lieu de 5 comme le dit la constitution.
Reply_author il y a 6 jours (19:07 PM) 0 FansN°: 1
toi trop compliqué dans ta tête
Reply_author il y a 6 jours (19:28 PM) 0 FansN°: 2
question pertinente
Reply_author il y a 6 jours (19:44 PM) 0 FansN°: 3
merci! c'est ça la question. nous nous sommes faits avoir encore une fois encore.
Lébou  il y a 5 jours (08:11 AM) 0 FansN°: 4
c'est là que nous avons l'ambiguité , soit depuis 2015 on n'a plus de président car le mandat serait finit en cette date . ou bien s'il est élu en 2019, ce sera son premier mandat de 05 ans et s'il le veut il pourra se présenter en 2024 . le prof gueye a bien raison de soulever ce point , seulement il n'a pas donné les détails . mais le prof nzouankou a bien fourni les détails lui . dommage nos dirigeants nous prennent pour des demeurés
Anonyme il y a 6 jours (19:01 PM) 0 FansN°: 4
C'est clair , net, et sans nuage  :sunugaal: 
Anonyme il y a 6 jours (19:05 PM) 0 FansN°: 5
Le boss rend la clé de la république en 2024, mais pourquoi chercher midi quatorze heures:: :question:  :question:  :question:  :sunugaal: 
Anonyme il y a 6 jours (19:17 PM) 0 FansN°: 6
Il faut demander l'avis du conseil constitutionnel  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
Le Dimb il y a 6 jours (19:33 PM) 0 FansN°: 7
Ce ministre est un faux type et est manifestement malhonnête.



Macky exerce un mandat de 7 ans. Ce ministre nous rappelait, après l'avis

du Conseil Constitutionnel d'ailleurs, que le présent mandat de Macky n'est

pas régi par la constitution actuelle.



Et il nous parle bien de mandat de 5 ans renouvelable. Or Macky n'a pas encore

son premier mandat de 5 ans. Alors ...... Ismaïla?
Albar il y a 6 jours (19:35 PM) 0 FansN°: 8
MAcky sall respectera la constitution du senegal. le president est elu pour 5ans et renouvelable une fois. c'est aussi simple que ca.
Anonyme il y a 6 jours (19:39 PM) 0 FansN°: 9
Mr le Ministre ce que vous avez dit n'est guère rassurant. Le président est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois. Est-ce que ce présent mandat de 7 ans doit être compté? Autrement dit si le président Macky Sall est réélu en 2019 il entame alors son premier mandat de 5 ans d'où la possibilité de se présenter en 2024 pour un possible second et dernier mandat de 5 ans. Ces balles de sonde jetées aux sénégalais ces derniers temps n'ont rien d'anodin. Mais...
Anonyme il y a 6 jours (19:51 PM) 0 FansN°: 10
Assane Diouf est la avec son xorom kou diadd yön mou xoromal la. Partegelén ko sama gars yi partagelén ko
Reply_author il y a 6 jours (20:02 PM) 0 FansN°: 1
ndkete yo assane diouf est l'aboyeur de cheik amar
Jamespaye il y a 6 jours (20:02 PM) 0 FansN°: 11
Di na maate wala du matte, buul diox sa baraam! C'est clair 7 ans et c'est fini. Au lieu de batailler pour 2024, ne reelisons pas ce WAX WAXETEUR en 2019; et la question est trouvée!!!
Elzo il y a 6 jours (20:04 PM) 0 FansN°: 12
Pas très clair. La question est pourtant très claire: Le mandat actuel de Macky fait-il partie des 2 mandats de 5 ans théoriquement possibles?
Reply_author il y a 6 jours (20:06 PM) 0 FansN°: 1
puisque vous y avez pas répondu, c'est clair qu'il y a une part d'interprétaion possible. sinon, une disposition devait clairement indiquer que le mandat actuel fait partie du décompte....apparemment, ce n'est pas le cas....
Reply_author il y a 6 jours (20:09 PM) 0 FansN°: 2
bon le président va diriger le sénégal pendant 12ans. 2012-2024)
ou le probléme?
Cheikh il y a 6 jours (22:02 PM) 0 FansN°: 3
c'est la seule question que pose le pr. babacar guéye. la moi n'est pas rétroactive, elle dispose pour l'avenir. ismaël madior ne va jamais accepter qu'il s'est trompé, lui qui pense qu'il est le pape du droit constitutionnel. il fallait une disposition transitoire entre les deux articles 27 pour régler le problème du mandat de 7ans. si macky est de mauvaise foi, il pourra entrer dans le brèche. le pr. babacar n'a dit que ça.
Anonyme il y a 6 jours (20:28 PM) 0 FansN°: 13
Mais que fait-on de "wakhwakhète"!!!!!!!!
Td il y a 6 jours (20:30 PM) 0 FansN°: 14
Mais le 1er mandat actuel est de 7 Ans au lieu de 5. Vous les magistrats arrêtez de nous rouler dans la boue.

Vous vous vantez d'être les meilleurs d'Afrique avec des rédactions de constitutions remplies d'errements.

ou bien vous ne comprenez pas bien le Français ou bien vous faites exprès de créer un éventuel 3 ieme mandat au président en exercice. Car c'est la 2ieme fois que la même confusion se produit depuis Wad.

Même Babacar Gueye qui l'a signalé aurait du le faire bien avant.

Le ministre I M Fall aussi n'est pas précis; il parle de mandat de 5 Ans renouvelable une fois. Or Macky est entrain d'exercer un mandat de 7 Ans et n'aura de mandat de cinq Ans que lorsqu'il sera réélu en 2019; et si je suit son raisonnement, il pourra renouveler son mandat de 5 Ans ce qui en fera fait 3 (y compris celui de 7 Ans en cours).

Allons au referendum avant qu'il soit encore tard et traduisons la prochaine constitution en langues nationales pour palier à la mauvaise compréhension de la langue française.

A mon avis les magistrats doivent subir des séminaires sur ce que les mathématiciens appellent "conditions initiales -- (X0) --". Car c'est souvent le mandat en cours qui pose problème à nos magistrats et les amène à polémiquer entre eux comme s'il existait plusieurs vérités pour une seule cause.....!!!!
Reply_author il y a 6 jours (20:44 PM) 0 FansN°: 1
les magistrats comprennent le droit. il leur faut seulement suivre un séminaire de morale pour apprendre à être justes, quelqu'en soit le prix.
Td il y a 6 jours (01:16 AM) 0 FansN°: 1
cette discipline qu'est la magistrature c'est avant tout de la morale. ce ne serait superflus de le leur apprendre.
Alhamdoulilah il y a 6 jours (21:57 PM) 0 FansN°: 15
Avec tout le respect que je vous doit Mr le Ministre vous venez de confirmer l'alterte que l'honnorable Professeur Babacar GUEYE (RESPECT) a fait , car s'il s'agit de 5 ans renouvelable actuélement le président en fait un de 7ans .Donc faite le comme il l'a dit en faisant le texte qui montre qu'il ne va pas se présenter en 2024 , s'il gagne en 2019. Les personnes de bonne foi et qui le connaissent save que le Professeur est quelqu'un de trés explaire MACHAALLAH issu d'une famille de .......
Radjikonson il y a 6 jours (22:16 PM) 0 FansN°: 16
Vous avez bien dit un mandat de cinq ans renouvelable une fois alors que Macky n'a pas encore fait un mandat de cinq ans mais un mandat de sept ans. Même si vous dites que "Nul ne peut faire plus que deux mandats consécutifs", ma question est-ce des mandats de cinq ans ou peu importe?

C'est juste pour vous dire que vous ne pouvez pas nous convaincre avec de tels arguments que nous trouvons très légers venant surtout d'un agrégé en droit comme vous. Si vous n'arrivez pas à convaincre des profanes que nous sommes, je pense que cela ne peut s'expliquer que par votre impertinence ou votre malhonnêteté. Dans son ensemble le peuple ne doute ni de votre compétence ni de votre pertinence mais est certain de votre malhonnêteté intellectuelle.
Anonyme il y a 6 jours (22:38 PM) 0 FansN°: 17
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme il y a 6 jours (22:50 PM) 0 FansN°: 18
Dite tout ce que vous voulez. Le moment venu, dineen niaf seen ndaye gnueen abalniou.

Vous avez deja oublier ce qui etait arrive a wade?



lici kanam rawouli gueut
Habitant il y a 6 jours (00:26 AM) 0 FansN°: 19
MADIOR FALL EST MINABLE COMME A SON HABITUDE. IL NOUS PREND POUR DES TARES QUANDIL RAPPELLE LA DUREE DU MANDAT. LE MOMENT VENU ON LES ATTEND AVEC LEUR CONSEIL CONSTITUTIONNEL
Cheikh il y a 6 jours (00:30 AM) 0 FansN°: 20
Si le président est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois, cela veut dire que Macky sall peut se représenter après son premier mandat de 5 ans qui commencerait en 2019. Jusqu'à preuve du contraire, Macky Sall a été élu pour un mandat de 7 ans et, le Conseil constitutionnel, dans son fameux avis-décision, disait que le mandat de 7ans ne faisait pas partie du décompte. Donc le Pr. Babacar Guèye, confirmé par le Pr. Nzouankeu, a raison. Il fallait bien une disposition transitoire. Autrement, Macky sall, de mauvaise foi, peut renouveler son mandat après 2024 et ce serait parfaitement légal. Le grand tailleur Madior Fall a faussé.
Anonyme il y a 5 jours (07:15 AM) 0 FansN°: 21
Pas d'accord et le texte n'est pas clair. La limitation du mandat ne s'applique pas au mandat en cours sinon dans le texte on aurait précisé que cela s'applique au mandat en cours, pour être rétroactif faut une disposition expresse en ce sens. D'ailleurs c'est ce qui a amené le débat avec Wade et le Président actuel sur la durée du mandat entre autre. Au fond la limitation du mandat n'est pas un problème mais les élections. Parce que ce qui importe est peut on élire en toute démocratie, librement, dans la transparence, l'équité, égalité entre candidats etc... Ce qui importe est la volonté du peuple, s'il est manipulé tout est faussé. Macky peut faire 3 mandats et alors si c'est la volonté du peuple et s'il bosse, assure, y a des résultats !!! que les électeurs votent ! :interrogation: 
Anonyme il y a 5 jours (08:19 AM) 0 FansN°: 22
il que le président est élu pour un mandat de 5ans et réélu un fois et la il a fait un Mandat de 7ans il na pas encore fait sont premier mandat de 5ans . En 2024 il pourra se présenté .

il font que preparer la population .

le professeur madior est devenu politique .



Reply_author il y a 5 jours (08:27 AM) 0 FansN°: 1
il que le président est élu pour un mandat de 5ans et réélu un fois et la il a fait un mandat de 7ans il na pas encore fait sont premier mandat de 5ans . en 2024 il pourra se présenté .
il font que preparer la population .
le professeur madior est devenu politique
Anonyme il y a 5 jours (08:29 AM) 0 FansN°: 23
si l'on part du principe que la durée du mandat est de cinq ans à compter du dernier référendum, on est d'accord qu'on ne parle plus du mandat précédent qui a une durée de 07 ans, or la nouvelle durée retenue qui est de 5 ans n'entre en vigueur qu'en 2019.

Quand l'article 27 dit qu'on ne peut pas exercer plus de 2 mandats, on parle des mandats de 5 ans , autrement le Président aurait fini son premier mandat en 2017 et son dernier en 2022.

J'en conclus que le professeur Guèye confirmé par Zouanke ont raison, le professeur Fall a omis je pense de bonne foi d’intégrer la disposition transitoire .
Samba Alar il y a 5 jours (09:04 AM) 0 FansN°: 24
Les Sénégalais se sont fait avoir lors du référendum ou tout ce qui intéressait le pouvoir était de faire passer les disposions sur le renouvellement du mandat du Président là ou d'autre avait voté OUI juste pour réduire le mandat de Macky. Ils risquent de récolter le contraire avec un allongement du mandat. En effet, le but unique était de disposer d'une nouvelle Constitution pour remettre les compteurs à zéro sur le nombre de mandats. Ainsi, le tour est joué car pour s'assurer de rester éternellement au pouvoir, il suffit de savoir comment organiser les élections en sa faveur. Le débat sur la candidature de Wade en 2012 va revenir en 2024 si Macky est réélu. Il ne voudra pas partir facilement avec toutes les richesses qui se profilent avec le gaz et le pétrole et aussi tous les scandales à gérer avec la justice. Et c'est sur il y aura des remous....
Anonyme il y a 5 jours (09:10 AM) 0 FansN°: 25
Certains à l'époque avaient noté un certain empressement dans la fixation de la date du référendum et avaient également relevé un manque de concertation , l'article 27 dont parle le professeur Madior FALL n'a de sens que s'il y avait élection en 2017 !
Djoulit il y a 5 jours (09:35 AM) 0 FansN°: 26
A mon avis, le Candidat puis Président Macky SALL a toujours été de bonne foi.

Seulement il faudra qu'il se méfie de son entourage juridique qui n'est intéressé que par les prébendes.

Néyou raggal YALLAH té bayi le jeu de dupe, amoul bène ndarigne.

Deuggue rék moy moudj.

Laissez le Président travaillez en toute bonne conscience et occupez-vous de ce qu'il vous a confié.

SALAM
Anonyme il y a 5 jours (10:04 AM) 0 FansN°: 27
Mais Monsieur Fall justement nak ce mandat de 5 ans renouvelable 1 fois n'a pas encore commencer cela va commencer en 2019 donc ce qui fait que comme Abdoulaye Wade Macky Sall a la possibilité de se presenter a nouveau en 2024 pour un autre mandat ce mandat actuelle de 7ans va compter pour du" beurre" comme celui de Wade entre 2000 ET 2007



Anonyme il y a 5 jours (10:10 AM) 0 FansN°: 28
Le problème , c'est le chiffre 5 , car le mandat en cours est de 7 ans donc si on parle français , il n'est pas comptabilisé, je crois qu'il faut vraiment clarifier ça une bonne fois pour toute..
Anonyme il y a 5 jours (10:28 AM) 0 FansN°: 29
question qui n'a rien à voir d'un profane du foot: est ce que la suspension de Kara Mbodj pour cumul de cartons est applicable pour le match à rejouer en Afrique du Sud vu qu'il était qualifié lors du premier match; à approfondir par nos dirigeants.
Ali Ndiaye Adjoint Inspecteur  il y a 5 jours (10:33 AM) 0 FansN°: 30
vive l'eveil de notre constitution senegal dans ces innovations de loi,decrets,ordonance,arret,et autre :sunugaal:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2:  :jumpy2: 
Anonyme il y a 5 jours (10:45 AM) 0 FansN°: 31
Le fait d'avoir organisé le référendum sans avoir fait 5ans fait que le Président devait s'appliquer l'article 27 le 03 avril 2017 car la loi vaut pour l'avenir et le o3 avril c'était déjà l'avenir à la date du référendum, c'est cette responsabilité qui n'a pas été assumée qui ouvre la porte à un autre mandat après 2024 si le Président passe en 2019 !
Anonyme il y a 5 jours (11:39 AM) 0 FansN°: 32
Je n'ai jamais entendu Macky Sall ni aucun de ses collaborateurs ni son parti ni ses alliés, affirmer qu'il peut briguer un troisieme mandat, c'est plutot le contraire que l'on entend ,mais alors pourquoi ce tintamarre ? meme si la Constitution lui permetait un 3 eme mandat ,il est impensable qu'il l'accepte,il a deja tenté de raccourcir le mandat de 7ans en 5ans sans succes,devisons sur autre chose , la verité est que ce probleme n'en est pas un,ni n'en droit ni en fait .
Haim il y a 5 jours (11:40 AM) 0 FansN°: 33
Est-ce que Macky peut se représenter en 2024 oui ou non? c'est ça la question! Et M. Fall n'y répond pas du tout.

Tout le monde est d'accord sur le fait que depuis 2016 un président ne peut faire plus de deux mandats consécutifs (de 5 ans). Le mandat de Macky Sall est actuellement de 7 ans et non de 5 ans.
Lu il y a 5 jours (11:47 AM) 0 FansN°: 34
Non. le débat est loin d’être clos !!!

Le Pr IsmaIla Madior Fall parle d’un mandat de 5 ans renouvelable une seule fois (Macky a été élu pour un mandat de 7 ans !).

Relisez attentivement ce passage du Pr Nzouankeu : “Or le Conseil constitutionnel, dans sa Décision n°1/C/2016 du 12 février 2016, avait répondu qu’au regard de la pratique constitutionnelle et des précédents, «le mandat en cours au moment de l’entrée en vigueur de la loi de révision, par essence intangible, est hors de portée de la loi nouvelle » (paragraphe 30 des motifs) ; en conséquence, avait –il ajouté dans son dispositif, la loi nouvelle sur la durée du mandat du Président de la République ne peut pas s’appliquer au mandat en cours. Autrement dit, le mandat en cours est écarté du champ du nouvel article 27. Cela signifie qu’on ne peut pas le comptabiliser comme l’un des deux mandats autorisés par l’article 27.”

Cela veut dire, clairement, que Macky pourrait se présenter en 2024 pour un 3e mandat (qu’Allah nous préserve !!!), car je vois mal le Conseil constitutionnel se dédire. Il va s’appuyer sur sa décision précitée qu’il considèrerait comme une jurisprudence. IL FAUT SE MOBILISER DÈS MAINTEMENT POUR CLARIFIER TOUT ET COLMATER TOUTES LES PORTES !!! C’est une affaire IMPORTANTE, sinon on aura des surprises !!! Finalement, Macky se révèle comme un véritable BOULANGER qui roule tous ses partenaires et adversaires dans la farine.

Ibrahima Sadikh NDour
Anonyme il y a 5 jours (11:51 AM) 0 FansN°: 35
il a la mémoire courte ......sauf s ' il change la constitution c ' est ce qu ' avait fait wade , de ce faite cela annule les précédents mandats !!!!!

Nzouankeu il y a 5 jours (12:31 PM) 0 FansN°: 36
ce grand Professeur a tranché la question. Même les non juristes ont compris et bien compris ses arguments. Ismaïla: il faut aller réapprendre le DROIT. on t'estimait beaucoup mais tu n'es pas à la hauteur. J'avais dit récemment quand il a été nommé Ministre de la Justice qu'il se "médiocrétise" et c'est le cas. Un intellectuel n'a rien à faire dans les cercles du pouvoir sinon, il risque d'être phagocyté. Mr FALL retourne à l'UNIVERSITE et continue de rester INTELLECTUEL; conseil d'ami
Anonyme il y a 5 jours (12:37 PM) 0 FansN°: 37
jusqu'à quand il va continuer à mentir au peuple sénégalais ce monsieur .
Takou il y a 5 jours (14:50 PM) 0 FansN°: 38
Ce ministre donne raison a Pr Babacar Gueye. Il affireme:

le Président de la République est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois. Donc si Macky est elu en 2019, il serait est élu pour un mandat de 5 ans renouvelable une fois donc en 2024.

Le groupe du NON avait raison ca sent le coup foure
Anonyme il y a 5 jours (17:58 PM) 0 FansN°: 39
Nul ne peut exercer plus de deux mandats 'présidentiels' consécutifs.

Le débat est définitivement clos.

Merci Mr le ministre.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com