Risque d’effondrement du Cemt de Diourbel : « Deug moo Woor » met les autorités face à leurs responsabilités

  • Source: : Seneweb.com | Le 02 novembre, 2015 à 17:11:24 | Lu 3673 fois | 10 Commentaires
content_image

Risque d’effondrement du Cemt de Diourbel : « Deug moo Woor » met les autorités face à leurs responsabilités

A cause de l’état de délabrement très avancé du Collège d’enseignement moyen et technique (Cemt) de Diourbel, la vie de plusieurs centaines d’élèves et des professeurs et du personnel administratif, est en réel danger. 

Secoué par le poids des décennies, ce collège qui a formé une kyrielle de personnalités de notre pays, est laissé à lui-même. N’étant plus qu’un tas de ruines, le Cemt dont la vétusté suscite pourtant énormément de craintes chez ses pensionnaires et les Baol-Baol lambdas, risque de s’effondrer à tout moment.  


 Une situation qui n’a pas laissé indifférents les responsables du mouvement « Deug moo Woor » qui sont montés au créneau pour s’insurger contre l’inertie des autorités locales non sans alerter les autorités au sommet de l’Etat.


« La vétusté de Cemt est un secret de polichinelle pour tout Diourbelois. Le fait est que les centaines d’élèves qui le fréquentent, leurs enseignants et tous ceux qui y travaillent sont en danger permanent parce que ces bâtiments peuvent s’effondrer à tout moment », regrette Modou Fall le coordonnateur dudit mouvement.


 Interpellant les élus locaux, les autorités académiques, administratives mais aussi l’Etat et même la Fondation « Servir le Sénégal » de la première dame Marième Faye Sall, Modou Fall qui pense « qu’il vaut mieux prévenir que guérir », met ceux-ci face à leurs responsabilités.

 

Auteur:  Abdou Diawara  - Seneweb.com




Commentaire (3)


Anonyme En Novembre, 2015 (22:09 PM) 0 FansN°: 1
Ce serait très dommage pour nous qui y avons fait nos armes et assumons des responsabilités au plus haut niveau. Oui, la fondation servir le Sénégal peut intervenir, mais ceux qui y ont eu pour enseignants Mathieu, Pa Sylla, Diarra, Mathia, Konate, Mme Diagne, Mister Biagui, et peut-être comme patron Dieye, Macoumba Thiam... peuvent vraiment faire quelque chose. C'est la génération des années 80. Les C Ba, M Sene, K wone,
Anonyme En Novembre, 2015 (12:51 PM) 0 FansN°: 2
Anonyme En Novembre, 2015 (14:34 PM) 0 FansN°: 3
la première dame a fréquenté l'établissement

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com