Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Les coups de la vie : Mon mari m’a vendue à son patron

Posté par: Modou FALL| Samedi 21 février, 2015 12:02  | Consulté 8437 fois  |  1 Réactions  |   

Les coups de la vie : Mon mari m’a vendue à son patron

Mon mari travaillait dans une entreprise d’import-export ou il gagnait très bien sa vie. Nous venions fraichement de nous marier lorsqu’il m’emmena pour la première fois à son service. Je voulais remercier ceux qui avaient contribué au bon déroulement de notre mariage. Son patron particulièrement. Il était en voyage d’affaires lorsque Moise et moi nous nous sommes mariés. Mais, il nous a quand même soutenus. Pour cela, dès son retour de voyage, nous avons décidé de lui dire merci. J’étais assiste dans le salon du bureau, face à lui. Ce gros monsieur n’a pas arrêté de me dévisager. Il nous a félicités. Il a dit à mon mari que j’étais très belle et nous a donné des conseils pour notre vie de couple. Moïse était son comptable et ils s’entendaient très bien.

Lire La Suite

 L'auteur  MaSanté EnValeur
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
 Les Commentaires sont desactivés.
 
Modou FALL
Blog crée le 11/09/2014 Visité 329649 fois 161 Articles 1607 Commentaires 29 Abonnés

Posts recents
Cybersécurité : Qui sont les cybercriminels ?
Survivre face à cette ouverture des portes virtuelles du monde
MODOU FALL INFORMATICIEN : \"AMY COLLÉ DIENG EST VICTIME, ON LUI A BEAUCOUP PORTÉ DE PRÉJUDICES \"
Incendie du Marché de Diourbel : « Nous craignons un jeu de Machiavel »
Ma foi, mon courage et mon choix
Commentaires recents
Les plus populaires
Libération de Karim : le Kazu Rajab est une bonne occasion pour le président
En libérant Karim, le Président ne fera que renforcer son pouvoir
Le jour où M. Karim WADE sera libéré : le PIT et la LD posent des conditions
"Ila Touba" ne passe pas par Diourbel... Une très grave erreur !
Les coups de la vie : Mon mari m’a vendue à son patron