Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Crise scolaire : la politique de repression des socialistes risque perdre le Président Macky SALL

Posté par: Modou FALL| Dimanche 12 juin, 2016 23:06  | Consulté 1428 fois  |  0 Réactions  |   
L’Etat vient de brandir  une possibilité de radiation contre tous les enseignants récalcitrants qui campent encore sur leur position de poursuivre la rétention des notes. Cette pratique socialiste de menaces, de réquisitions et répressions, n'est pas de bon goût et n'enchante pas les sénégalais.Le Président Macky SALL est en train de se laisser manipuler par les socialistes. Après 40 ans au pouvoir, ils n'ont rien réalisé. Le Ministre de l'éducation a échoué dans l'approche et la démarche pour manager la crise qui secoue le milieu scolaire.Cette approche purement socialiste pour gérer les crises risque d'être fatale pour le Président Macky SALL.Ce compagnonnage risque, à terme,  de ne pas être très bénéfique pour le Chef de l'état.Monsieur le Président, le seul perdant dans cette histoire risque d'être vous.Vous avez le pouvoir, eux qu'est ce qu'ils ont ?Ils ont un seule volonté revenir au pouvoir et par tous les moyens.Et là, Ils cherchent à déstabiliser votre politique sociale et économique.Vous devez, Monsieur le président reprendre le contrôle de l'éducation nationale qui un pilier important d'un Sénégal Émergent.Il est clair qu'ils voudront avoir un maximum de députés pour les législatives de 2017.Sans alliance, je ne vois pas  comment le parti de Tanor aurait un groupe parlementaire ?    ----------------------------------
Modou FALL
Degg moo woor-----------------------------------
 L'auteur  Modou FALL
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Modou FALL
Blog crée le 11/09/2014 Visité 325880 fois 159 Articles 1601 Commentaires 29 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires
Libération de Karim : le Kazu Rajab est une bonne occasion pour le président
En libérant Karim, le Président ne fera que renforcer son pouvoir
Le jour où M. Karim WADE sera libéré : le PIT et la LD posent des conditions
"Ila Touba" ne passe pas par Diourbel... Une très grave erreur !
Les coups de la vie : Mon mari m’a vendue à son patron